Quels sont les divers types d’AB Testing ?

18 mars 2024

L’A/B Testing compare deux interfaces auprès de groupes d’utilisateurs distincts pour évaluer leur impact sur le comportement et les performances commerciales. Différents types de tests sont disponibles selon la maturité de l’équipe et les objectifs spécifiques. Les expérimentations peuvent s’étendre à diverses plateformes, telles que les sites web, les applications mobiles ou les applications TV.

Le Test Multivarié (MVT)

Le test multivarié ou test MVT permet d’altérer simultanément plusieurs éléments et d’évaluer leur impact individuel ou combiné. 

A découvrir également : -Plongez dans l'univers captivant de Genshin Impact : une approche thématique et artistique

En fait, le composant de test concerne une catégorie de modifications dans un test MVT, tel que la couleur du bouton. Une variation de test représente les différentes options pour un composant de test spécifique. Par exemple, les variations de la couleur du bouton pourraient inclure le bleu et le jaune.

Par ailleurs, une combinaison de test est formée par une ou plusieurs variations de composants. Par exemple, une combinaison V2 pourrait modifier la couleur en jaune et le libellé, mais pas la position. 

Lire également : Gestion avancée des données avec Pandas en Python : Techniques pour les scientifiques de données

Cliquez ici maintenant pour mieux comprendre l’AB Testing !

Le split Testing : définition et fonctionnement

Le split testing est également connu sous le nom de test par redirection. Il consiste à diriger un groupe spécifique d’utilisateurs vers une nouvelle URL. Contrairement au test A/B, le développement de ce test se fait directement au niveau du serveur, sans superposition. 

L’équipe technique duplique une page existante et la renomme pour générer l’URL désirée. Ce type de test est particulièrement utile pour évaluer des landing pages ou des modifications importantes dans le parcours utilisateur, comme celui d’un processus de commande.

Le concept du bandit test

Le test dit « bandit » représente une forme automatisée du test A/B. Son fonctionnement repose sur un algorithme évaluant les chances de succès de chaque combinaison. Les avantages de cette méthode incluent une gestion du risque financier limité, une détection plus rapide des combinaisons gagnantes et une simplification de l’analyse. Cela la rend accessible même pour des équipes avec des compétences limitées. 

Des plateformes telles que Google Optimize, Optimizely ou AB Tasty proposent ce type de test A/B. Cependant, leur efficacité est tributaire des données disponibles pour l’outil et de sa capacité à prendre en compte les variables externes telles que :

  • Les campagnes marketing
  • Les fluctuations météorologiques

Conditions requises pour l’utilisation de l’AB testing 

Tout site e-commerce, de génération de leads ou même de blog avec un trafic adéquat peut utiliser le test A/B. Cet outil demeure la méthode la plus fiable et impartiale pour évaluer les améliorations d’un site dans un cadre contrôlé.

Les équipes marketing de tous horizons peuvent recourir à un outil de test A/B. Des plateformes proposent une approche simplifiée via un éditeur. Bien qu’il soit possible de modifier le design du site en quelques clics, cette méthode n’est pas toujours recommandée en raison de la qualité du code.

Pour les équipes plus expérimentées en optimisation de la conversion, une approche avancée consiste à développer une combinaison de tests A/B ou MVT à l’aide de JavaScript (JS) et de CSS. Ce type de test est mieux adapté aux équipes ayant une expertise plus poussée dans ce domaine.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés